Algérie-Guinée : Kaba Diawara étonné par les choix de Petkovic

Au sortir de la victoire contre l’Algérie (1-2), jeudi soir dans le cadre de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, Kaba Diawara, le sélectionneur de la Guinée, a réagi quant aux choix de son homologue Vladimir Petkovic.

Premier match officiel pour Petkovic avec l’Algérie et déjà première défaite. Dans leur antre du stade Nelson Mandela de Baraki, à Alger, les Verts ont été battus par la Guinée et partagent désormais la tête du groupe G avec le Syli National, le Mozambique et l'Ouganda, vainqueurs ce vendredi.

“On passe à six points et on rejoint l’Algérie, c’était l’objectif. Si on avait pris un point on aurait été content car on sait qu’il n’y pas beaucoup d’équipes qui peuvent prendre des points ici, s’est satisfait Kaba Diawara en zone mixte au micro de La Gazette du Fennec. On a un autre match dans trois jours, il faut prendre les trois autres points. On savait que ça allait être très dur, mais on a gagné. On est très content et maintenant on passe à la récupération pour le prochain match.”

Kaba Diawara surpris pour Amoura

L’attaque algérienne a buté sur une solide défense. La preuve : leur unique but était un contre son camp de Yasser Baldé (52e). Tous les deux prolifiques lors du précédent rassemblement (auteurs de quatre des six buts de leur équipe contre la Bolivie et l’Afrique du Sud en amical) en mars, Yassine Benzia et Yacine Brahimi ont été fantomatiques. Leur double sortie à la 59e minute, respectivement pour Mohamed Amoura et Baghdad Bounedjah, est assez révélatrice.

Kaba Diawara s’est d’ailleurs dit surpris d’avoir vu le buteur de l’Union Saint-Gilloise démarrer sur le banc au coup d’envoi. “Le match était difficile et l’ambiance était folle dans le stade. Nous avons joué un match comme une finale car la défaite nous aurait mis dans une situation délicate. J’ai été étonné de ne pas voir vu Amoura en tant que titulaire car c’est un joueur dérangeant pour les défenseurs”, a-t-il commenté. Et enfin de faire remarquer qu’il va falloir être patient avant de faire prendre la mayonnaise : “Les joueurs algériens doivent assimiler un nouveau système vu qu’ils ont changé de coach.” Le message est passé.

Algérie-Guinée : Kaba Diawara étonné par les choix de Petkovic
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.