Algérie : Mahrez, Belaïli, Belloumi… Les choix de Petkovic ont fuité !

L'Algérie défiera prochainement le Syli National de Guinée (06 juin) puis l'Ouganda (10 juin), dans le cadre des 3e et 4e journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

La liste des 26 joueurs retenus sera annoncée par Vladimir Petkovic au plus tard le 29 mai, mais le suspense vient d'en prendre un sérieux coup puisque plusieurs choix du technicien viennent de fuiter. Selon nos confrères de La Gazette du Fennec, Riyad Mahrez manquera ainsi de nouveau à l'appel. Cette décision émanerait cette fois du sélectionneur des Verts, et non pas du joueur lui-même, comme ce fut le cas en mars. Petkovic attendait en effet un signe de l'ex-Citizen, pré-convoqué, pour l'informer de sa disponibilité. Mais celui-ci n'est pas arrivé et le natif de Sarcelles n'effectuera donc pas son come-back.

Avec deux rassemblement consécutifs loupés, l'hypothèse de le voir prendre sa retraite internationale commence à prendre de l'ampleur. Une telle issue représenterait forcément une fin en eau de boudin, d'autant que les dernières apparitions de Mahrez sous la tunique algérienne se sont déroulées pendant la CAN lorsqu'il avait très peu en vue. Le journal indique également qu'Islam Slimani, qui évolue à Malines en Belgique (13 matchs, 3 buts en championnat) après son aventure brésilienne, n'effectuera a priori pas non plus son retour en ce mois de juin. Les deux légendes vieillissantes restent donc à quai.

Belaïli de retour, Belloumi bien là !

A contrario, Youcef Belaili, meilleur buteur de la Ligue 1 algérienne effectuerait son come-back. L'enfant terrible du football algérien a cartonné cette saison avec le MC Alger (12 buts en 19 matchs !), et malgré plusieurs dérapages, le talentueux joueur de 32 ans sera a priori bien là.

Mohamed Bachir Belloumi, le jeune (22 ans le 1er juin prochain) ailier de Farense au Portugal, sera lui aussi de la partie. La nouvelle a été annoncée ce jeudi par son club lui-même. Un doute important entourait pourtant le cas du joueur pisté par Benfica car Petkovic l'avait appelé en mars sans le faire jouer et ses propos à son sujet n'incitait pas forcément à l'optimisme. Le fils de la légende aura finalement droit à une seconde chance.

Algérie : Mahrez, Belaïli, Belloumi… Les choix de Petkovic ont fuité !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.