Algérie : une deuxième casquette pour Belmadi ?

Djamel Belmadi, le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, s’est vu proposer un poste supplémentaire par la Fédération algérienne de football (FAF)

Engluée dans la crise après l’annonce surprise de la démission de Djahid Zefizef, la FAF a en effet proposé une deuxième fonction à Djamel Belmadi. Selon les indiscrétions du journaliste Saïd Fellak, le patron des Fennecs a été approché par l’instance en vue de prendre les rênes de la sélection A’ ! Le tout évidemment sans remettre en cause ses fonctions à la tête des A. L’ex-international algérien Madjid Bougherra, qui était en charge de l’équipe locale, n’aurait pas été contacté par les dirigeants après l’expiration de son contrat et le poste serait donc vacant.

La FAF aurait donc demandé à Belmadi de conduire les A’ lors de la prochaine Coupe Arabe prévue en fin d’année au Qatar. À en croire notre confrère de Canal Algérie, celui qui a guidé les Verts jusqu’au sacre à la CAN 2019, n’aurait pas encore donné sa réponse. Toutefois, l’optimisme serait de mise du côté de la Fédération et cette dernière espèrerait officialiser l’accord dans les jours à venir.

La FAF sous le feu des critiques

Avec les A’, Madjid Bougherra a remporté la Coupe Arabe (2021) et disputé la finale du CHAN 2022, perdue à domicile contre le Sénégal (0-0, 4-5 ap. t.a.b) en mai dernier. Le non-renouvellement de son contrat a suscité énormément de critiques de la part de nombreux observateurs mécontents sur les réseaux sociaux. « On va voir si Belmadi arrive à remporter la Coupe Arabe comme l'a fait Bougherra. Certains nous parlaient d'une compétition mineure. On verra si le sélectionneur arrivera à gagner cette compétition qui rapporte plus en dotations que la CAN », a notamment taclé un internaute sur Twitter. « Le monde à l'envers. Un sélectionneur qui gagne la Coupe arabe et finaliste du CHAN (perdu aux tirs aux buts) est viré pas la FAF. À l'inverse, un sélectionneur humilié à la CAN [2021] au Cameroun (éliminé au premier tour) et non qualifié à la Coupe du monde [2022] reste à son poste. J'ai mal à la tête », a critiqué un autre sur un ton plus virulent. D'autres craignent encore que Belmadi se disperse en occupant ses deux fonctions, ce qui pourrait finalement nuire aux performances des deux équipes.

Algérie : une deuxième casquette pour Belmadi ?
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.