Algérie : Vahid en pole pour l’après-Belmadi ?

Djamel Belmadi parti suite à l’élimination de trop au premier tour de la CAN 2023, l’Algérie est en quête d’un nouveau sélectionneur.

Après avoir annoncé mercredi le départ de Djamel Belmadi, la Fédération algérienne de football (FAF) s’active à lui trouver un successeur. Ces dernières heures, le nom de Zinedine Zidane a notamment circulé du côté de Sidi Moussa. Alors qu’il n’a pas trouvé chaussure à son pied depuis sa démission du Real Madrid en juin 2021, l’ex-meneur de jeu de l’équipe de France plait bien à l’état-major algérien. Sauf que, malgré les gros efforts de la FAF, ce dossier semble mal embarqué… « La Fédération algérienne m’a dit que les discussions se sont arrêtés ce matin (vendredi matin) », a ainsi assuré le journaliste Nabil Djellit sur le plateau de L'Equipe du Soir.

Un problème de timing avec Hervé Renard

L’entraineur du MC Alger et ex-adjoint d’Hervé Renard, Patrice Beaumelle, Madjid Bougherra, lui ex-adjoint de Djamel Belmadi et ex-sélectionneur des A', et Vladimir Petkovic (ex-Suisse) sont aussi parmi les pistes explorées. Néanmoins, celles qui reviennent le plus souvent concernent Hervé Renard, Vahid Halilhodzic et Jorge Sampaoli d’après La Gazette du Fennec. Le premier, actuellement à la tête de l’équipe de France féminine, serait disposé à prendre les rênes après les Jeux Olympiques d’après les rumeurs, et ce timing pourrait poser problème. Quant à coach Vahid, il a ses partisans après un premier passage couronné de succès avec en point d'orgue le 8e de finale au Mondial 2014 et cette piste semble prendre de l'épaisseur. Enfin, Jorge Sampaoli créerait l’électrochoc nécessaire mais son tempérament volcanique pourrait créer de tensions avec ses possibles futurs employeurs.

Plusieurs autres pistes ont été évoquées, mais semblent moins sérieuses. C’est notamment le cas du portugais Carlos Quieroz, l’ex-sélectionneur du Portugal, de l’Afrique du Sud et de l’Egypte, et ex-entraineur du Real Madrid, libre de tout contrat depuis son départ de l’équipe du Qatar début décembre 2023. Le technicien espagnol Julen Lopetegui a lui aussi été cité. L’ancien patron de la Roja étant au chômage depuis août 2023. Le prochain élu devra en tout cas marquer le début d’un nouveau cycle.

Algérie : Vahid en pole pour l’après-Belmadi ?
Prudence Ahanogbe