Inaki Williams, Ghana

Superbe vendredi en perspective pour tous les amoureux du football africain. Au cours des prochaines heures, pas moins de 8 matchs amicaux plus alléchants les uns que les autres seront à suivre.

Après la Tunisie jeudi et le Cameroun en matinée et en attendant le Sénégal samedi, deux autres Mondialistes seront sur le pont. Le Ghana, renforcé par Inaki Williams, aura l’honneur de se frotter au Brésil au Havre et va passer un test grandeur nature. Au même moment, le Maroc sera en quête de certitudes face au Chili à Barcelone après sa déroute 3-0 contre les Etats-Unis en juin. Entretemps, beaucoup de choses ont changé puisque Walid Regragui, dont ce sera la première, a remplacé Vahid Halilhodzic au poste de sélectionneur, et Hakim Ziyech a fait son grand retour.

Pas qualifiée pour le Mondial, l’Algérie tentera de se consoler à domicile dans son nouveau stade d’Oran et à guichets fermés (40 000 places) contre la Guinée. Avec 3 victoires en juin, les hommes de Djamel Belmadi ont bien débuté leur renouveau et entendent poursuivre sur la même voie. Autre déçu des barrages au Mondial, la RD Congo est elle aussi en reconstruction pour la première du nouveau sélectionneur Sébastien Desabre, privé des cadres Mbemba, Bope et Bakambu face au Burkina Faso. Première aussi pour Rui Vitoria avec l’Egypte à domicile face au modeste Niger. Le Mali version Eric Chelle tentera lui de régaler son public pour le premier match de sa double confrontation face à la Zambie.

Le programme de vendredi (heure française)

18h, RD Congo – Burkina Faso, au Maroc
18h, Bahreïn – Cap-Vert, à Manama
20h, Egypte – Niger, au Caire
20h30, Brésil – Ghana, au Havre (France)
21h, Algérie – Guinée, à Oran
21h, Maroc – Chili, à Barcelone (Espagne)
21h, Mali – Zambie, à Bamako
Rwanda – Guinée équatoriale, à Casablanca (Maroc)