Même si le président d’Amiens, Bernard Joannin, s’est montré très affirmatif en début de semaine, la situation, de Gaël Kakuta est plus complexe que ce que le dirigeant prétend. Prêté par l’Hebei China Fortune, l’international congolais est en effet tributaire de la position du club chinois qui pourrait choisir de le vendre dès cet hiver. Le milieu offensif a brillé lors de la première partie de saison et attiré des prétendants notamment en Ligue 1 et en Angleterre.

« Aujourd’hui, Gaël est en prêt à Amiens. Il faut garder à l’esprit qu’il appartient (jusqu’en décembre 2019) à l’Hebei China Fortune« , a nuancé l’agent du Léopard dans les colonnes de L’Equipe. « S’il y a une offre conséquente, ce sont eux qui auront la main et prendront la décision finale. L’avenir de Gaël ne dépend donc pas forcément uniquement de lui. » Dommage pour le Léopard qui se plaît chez le promu et qui aurait sans doute aimé y poursuivre sa renaissance durant 6 mois encore.