Même si l’envie de retrouver un club disputant la Ligue des champions le démange, Pierre-Emerick Aubameyang (31 ans) ne se montre pas fermé à une prolongation avec Arsenal, où son contrat prend fin en juin 2021. Après son coup de pression du mois dernier, le média ESPN révèle que des discussions à ce sujet ont lieu actuellement entre les deux parties.

Selon la même source, le buteur attitré des Gunners réclame une revalorisation salariale et un salaire de 277 000 euros hebdomadaires sur 3 ans (contre 222 000 euros par semaine actuellement). Visiblement, les négociations s’avèrent constructives et son entraîneur Mikel Arteta déclarait jeudi : «Il est prêt à rester avec nous. Il est vraiment heureux là où il est.»

De quoi redonner espoir aux fans du club londonien, bien conscients qu’en cas d’échec des négociations, l’ancien Stéphanois sera vendu cet été plutôt que de prendre le risque de le laisser partir libre dans un an…