Ballon d’Or africain : l’absence de Mahrez “incompréhensible” pour Ziani

L'ancienne star de l'équipe d'Algérie, Karim Ziani, a exprimé son incompréhension et son indignation face à l'exclusion de Riyad Mahrez du trio finaliste pour le Ballon d'Or africain.

Pour rappel, cette décision a suscité une vague de réactions dans le monde du football, surtout en Algérie, où l'absence de Mahrez du Onze type de l'année et du Ballon d'Or africain continue de faire débat. Selon Ziani, si on se base sur les critères habituellement reconnus, Mahrez, qui a brillé avec Manchester City, vainqueur de la Ligue des champions 2023, méritait sans aucun doute une place sur le podium. “A partir du moment où tu as tout gagné sur la scène européenne, avec le meilleur club du monde la saison dernière, tu es obligé d’être sur le podium. Après, quels sont les critères, comment, pourquoi et qui a voté, je ne sais pas.” s'interroge l'ancien international de 41 ans dans un entretien récent pour ShootAfrica.

“Il devait être le Ballon d'Or”

“Pour moi, il doit facilement figurer parmi les trois premiers, si ce n’est le meilleur. Son absence est incompréhensible. Si on suit les critères, Riyad devait facilement être le Ballon d’Or (africain)“, a ensuite poursuivi l'ancien joueur de l'Olympique de Marseille. Ces récentes déclaration reflètent aussi l'avis de nombreux observateurs et fans du football africain, qui étaient également nombreux à déplorer l'absence du portier marocain Yassine Bounou. Le fait que les deux joueurs n'aient pas été retenus parmi les finalistes soulève des questions sur les processus de sélection et de vote de la CAF. La controverse entourant ces décisions met en lumière les débats sur les critères de sélection pour de telles récompenses.

Pour rappel, c'est Victor Osimhen qui s'est adjugé le trophée individuel ce lundi à l'occasion de la cérémonie des CAF Awards à Marrakech, au Maroc. Le Nigérian devance Mohamed Salah (Egypte, Liverpool), sacré en 2017 et 2018, et le Lion de l'Atlas Achraf Hakimi (Paris Saint-Germain).

Ballon d’Or africain : l’absence de Mahrez “incompréhensible” pour Ziani
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.