Barça : grande première pour Mikayil Faye !

Incorporé à la réserve du Barça l’été dernier, le défenseur sénégalais de 19 ans, Mikayil Faye, a franchi un nouveau cap avec le club catalan.

Indiscutable depuis son arrivée (22 matches pour 22 titularisations en Primera Federacion) en provenance du NK Kustosija en juillet dernier pour la modique somme de 1,5 million d’euros, Mikayil Faye a tapé dans l’œil de Xavi, l’entraîneur de l’équipe première des Blaugrana. Pour preuve, le défenseur central de 1,86m a été retenu pour la première fois dans le groupe professionnel pour la réception de Majorque ce vendredi en ouverture de la 28e journée de Liga.

Une offre déjà rejetée pour Faye

Selon toute vraisemblance, la club catalan compte sur lui pour l’avenir. D’autant plus que, selon les informations du spécialiste mercato Fabrizio Romano, la direction a déjà rejeté une proposition de 9 millions d’euros de la part de l’OGC Nice en janvier pour conserver sa pépite auteure de deux buts en troisième division espagnole. Reste à savoir si le natif de Sedhiou poursuivra sa progression en A la saison prochaine ou sera envoyé en prêt pour engranger du temps de jeu.

En attendant, cette promotion pourrait donner des idées au sélectionneur de l’équipe du Sénégal, Aliou Cissé. Tout juste prolongé à la tête des Lions, le technicien de 47 ans serait bien inspiré de convoquer le talentueux gaucher en vue d’apporter de la fraicheur. Lui qui est critiqué par l’opinion pour trop tirer sur la corde avec des joueurs en fin de cycle.

Avant les prochaines journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 en juin, les matchs amicaux contre le Gabon et le Bénin les 22 et 26 mars paraissent propices pour faire des tests. L'occasion pourquoi pas de lancer celui qui a tout pour devenir la future grande star de la défense des Lions. Affaire à suivre…

Barça : grande première pour Mikayil Faye !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.