Bordeaux : la frayeur Kalu

5e minute du match de la 2e journée de Ligue 1 entre l’OM et Bordeaux (2-2) dimanche au Stade Vélodrome. L’ailier des Girondins, Samuel Kalu, s’effondre subitement, victime d'un malaise, et les joueurs des deux équipes se rassemblent spontanément autour de lui afin de préserver son intimité en attendant l'arrivée des soigneurs. La scène a beaucoup inquiété sur le coup mais le Nigérian s’est finalement relevé après quelques instants et il a même repris sa place avant d’être remplacé par précaution à la 14e minute.

«Le malaise de Kalu nous a fait froid dans le dos. Heureusement, ça s’est bien fini. Quand on a vu ce qu’a vécu Eriksen, on y a forcément pensé», a confié après le match son coéquipier Rémi Oudin. «Samuel va bien, nous avons fait de la prévention en le faisant sortir parce qu'au final, la santé est bien plus importante que le foot», a ajouté son entraîneur Vladimir Petkovic.

En 2019, juste avant la CAN, le Super Eagle avait déjà fait une grosse frayeur à ses coéquipiers en sélection en étant victime d’un malaise suite à une déshydratation.

Bordeaux : la frayeur Kalu
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.