Particulièrement indécis, le groupe G des éliminatoires de la CAN 2019 rend son verdict ce dimanche avec la RD Congo et le Congo qui sont dans l’obligation de s’imposer respectivement face au Liberia et au Zimbabwe.

Quatre équipes toujours en course et qui se tiennent en trois petits points ! A l’heure d’aborder la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019, les positions sont particulièrement resserrées dans le groupe G, ce qui promet des matchs à suspense ce dimanche (13h GMT) avec d’un côté RD Congo-Liberia et de l’autre Zimbabwe-Congo. Toutes les équipes sont encore maîtres de leur destin mais pour les deux Congo, pas le choix, il faudra l’emporter sous peine de regarder la CAN à la maison.

Un affront que la RDC, 3e en 2015 et quart de finaliste de la précédente édition, ne peut pas imaginer. Pour cela, il faudra faire mieux qu’à l’aller en septembre dernier lorsque les Léopards s’en étaient remis à l’égalisation tardive de Meschack Elia pour éviter un revers qui aurait posé problème (1-1). Bien sûr, le contexte sera totalement différent cette fois avec un stade des Martyrs de Kinshasa acquis à la cause des hommes de Florent Ibenge.

« C’est un match hyper important pour nous parce que nous nous devons être en Egypte. Nous n’avons qu’une seule alternative, c’est de gagner. Nous devons entrer sur le terrain avec cet état d’esprit » , a prévenu le technicien qui pourra compter sur son buteur Cédric Bakambu et sur Yannick Bolasie, revenu à un bon niveau en prêt avec Anderlecht.

Weah promet 100 000 dollars au Liberia

Côté libérien, la tentative osée de demander la délocalisation du match hors de RDC en raison de la ‘menace’ du virus Ebola n’a pas fonctionné mais l’emblématique président George Weah a tenté de motiver les troupes en promettant de débloquer une prime de 100 000 dollars en cas de qualification. Dans l’autre rencontre, la tâche s’annonce encore plus relevée pour le Congo qui doit s’imposer au Zimbabwe tout en étant privé de son atout numéro un, Thievy Bifouma. Les Warriors peuvent quant à eux se contenter d’un point pour assurer la qualification.

Le classement du groupe G : Zimbabwe 8 points, Liberia 7 pts, RDC 6 pts, Congo 5 pts