CAN 2023 : le programme d’aujourd’hui (samedi 3 février 2024)

Les matchs de la CAN 2023 se poursuivent ce samedi avec au programme les deux dernières rencontres des quarts de finale.

Mali-Côte d’Ivoire

Deuxième derby de suite pour le Mali après celui contre le Burkina Faso (2-1) au tour précédent. Cette fois, les Aigles devront vaincre leur véritable bête noire pour retrouver le dernier carré plus atteint depuis 2013. En effet les Maliens n’ont remporté aucune de leurs six dernières confrontations avec leurs hôtes ivoiriens en 13 ans, comptant quatre défaites pour deux nuls.

Les Éléphants sont eux en confiance après avoir obtenu le scalp du tenant du titre sénégalais (1-1, 4-5 ap. t.a.b.), alors qu’ils étaient presqu’éliminés après la claque reçue face à la Guinée Equatoriale (4-0), à l’occasion de l’ultime journée de groupes. De retour en quarts pour la première fois depuis 2019, les coéquipiers de Serge Aurier entendent renouer avec le dernier carré, plus atteint depuis leur dernier sacre en 2015. Reste à savoir si la pression ne sera pas handicapante pour les joueurs d’Emerse Faé, lesquels s’avancent clairement en position de favoris face à leurs voisins.

Cap-Vert – Afrique du Sud

Quarts de finaliste pour la deuxième fois de son histoire, le Cap-Vert espère découvrir les demi-finales aux portes desquelles il a échoué en 2013. Vainqueurs en 1996, finalistes en 1998, puis troisièmes en 2000, les Bafana Bafana sont eux sûrs de leurs forces et de leur collectif pour renouer avec le dernier carré, surtout après la victoire nette face au demi-finaliste de la Coupe du monde 2022, le Maroc, en huitièmes (0-2).

CAN 2024 : où voir les matchs aujourd’hui ?

  • 17h GMT, Mali-Côte d’Ivoire (à suivre sur BeIn Sports 1 en France, RTI en Côte d'Ivoire, ORTM au Mali, et Canal+ CAN en Afrique francophone subsaharienne)
  • 20h GMT, Cap-Vert – Afrique du Sud (BeIn Sports 1 en France, RTC au Cap-Vert, SABC en Afrique du Sud et Canal+ CAN en Afrique francophone subsaharienne)
CAN 2023 : le programme d’aujourd’hui (samedi 3 février 2024)
Prudence Ahanogbe