CM 2014-Guinée : quel avenir pour Dussuyer ?

Le Syli national de Guinée est éliminé de la course pour le Mondial 2014 qui aura lieu au Brésil et ce malgré sa victoire dimanche face aux Warriors du Zimbabwe sur le score de 1 but à 0 au Stade du 28 septembre de Conakry. Dans le groupe G, c’est l’Egypte qui est d’ores et déjà qualifiée avec quinze points. Se pose la question de l'avenir du sélectionneur.


De notre correspondant à Conakry

A la suite de l’élimination de la Guinée pour le Mondial 2014, les débats vont bon train quant à l’avenir du sélectionneur guinéen, le français Michel Dussuyer. Pour les uns, le technicien n’a pas respecté les clauses du contrat qui étaient de faire qualifier l’équipe nationale à la Coupe d’Afrique des nations en Afrique du Sud ainsi qu'ai Mondial 2014. Pour les autres, le coach guinéen est en train de mettre en place une équipe nationale digne de nom.

S’exprimant sur la question lors d’une conférence de presse, Michel Dussuyer a soutenu qu’il souhaiterait continuer avec la sélection guinéenne. Et d’indiquer que c’est seulement avec le président de la Fédération guinéenne de football qu’il parlera de son avenir.

Dussuyer : “Il nous reste beaucoup à faire

Je suis touché par le témoignage de soutien des joueurs. Depuis trois ans, nous avons fait beaucoup de travail ensemble. On a fait des progrès, il reste beaucoup de choses à faire. Au départ, je dois les remercier parce qu'ils ont adhéré au message indiquant qu'il fallait bâtir une équipe avec une bonne image, une équipe disciplinée, une équipe consciente de ses ambitions, je pense que c'est largement positif, surtout que les joueurs ont adhéré au message. Je les félicite parce que c'est tous ensemble que nous avons pu construire quelque chose. Même s'il y a un architecte, c'est tout le monde qui participe à la construction d'une maison. Donc, merci à eux. Alors, vouloir parler de mon avenir, c'est au président seulement que j'en parlerai“, a-t-il confié.

Parlant de la rencontre avec le Zimbabwe, Michel Dussuyer a déclaré en ces termes : “Par rapport à la physionomie du match, ce qu'on peut retenir, c'est la victoire, les trois points. C'est très important. Je suis déçu du contenu mais les circonstances étaient difficiles. Avant le match, l’Egypte avait déjà obtenu sa qualification. Donc, les joueurs ont eu du mal à entrer dans la partie. Ils ont manqué de générosité. Au final, nous avons pris les trois points, et nous avons rempli notre objectif de prendre les six points au cours de nos deux rencontres à domicile. Malheureusement, nous sommes tombés sur une équipe d’Egypte très forte qui est la seule à avoir remporté tous ses cinq matches. Mais la qualification s'est beaucoup jouée à Conakry en juin 2012.

Pour l’instant, la balle est dans le camp de la Fédération guinéenne de football (Féguifoot) pour fixer le sort de Michel Dussuyer.

Avatar photo
Almamy Camara