Le coronavirus continue de perturber les rassemblements des sélections africaines et en particulier du Mali. Après la découverte de 4 cas positifs la semaine dernière au sein du groupe (Molla Wagué, Boubakar «Kiki» Kouyaté, Ali Yirango et Hamidou Traoré), la Fédération malienne a annoncé ce lundi que deux nouveaux cas ont été détectés sans dévoiler l’identité des concernés. Par conséquent, le match amical programmé mardi contre l’Iran à Antalya (Turquie) vient d’être annulé.

Malgré ce dénouement en eau de boudin, la trêve internationale aura été réussie pour les Aigles, qui ont donné la leçon au Ghana (3-0) vendredi malgré un effectif très amoindri.