Ce vendredi, la Confédération africaine de football (CAF) a annoncé qu’elle reporte les 3e et 4e journées des éliminatoires de la CAN 2021, initialement programmées fin mars, à une date ultérieure. En revanche, le communiqué officiel de l’instance ne mentionne pas le CHAN 2020 (l’équivalent de la CAN pour les joueurs locaux) prévu du 4 au 25 avril prochains au Cameroun.

Pour en savoir plus à ce sujet, il faut se pencher sur une correspondance adressée par la CAF à ses associations membres aujourd’hui, et celle-ci n’exclut aucun scénario. «Une délégation de la commission médicale de la CAF se rendra au Cameroun du 14 au 15 mars. Cette mission a pour objectif d’évaluer l’ensemble des mesures préventives prises par le comité local d’organisation. Une décision sera prise après la visite d’inspection», écrit la CAF.

Légèrement touché, le Cameroun a pris des mesures préventives

Pour rappel, le Cameroun compte deux cas positifs et un dispositif de surveillance épidémiologique a été mis en place avec notamment l’utilisation de caméras thermiques dans les aéroports de Yaoundé et Douala. Le pays exige également que les voyageurs désireux d’entrer sur le territoire présentent une attestation de test négatif au coronavirus.

L’Afrique étant relativement peu touchée par l’épidémie, il existe toujours un espoir de voir la compétition se dérouler étant donné qu’elle ne concerne que des joueurs évoluant sur le continent. Resterait encore à savoir si ce serait à huis clos ou en présence de public. Verdict dans les prochains jours…

La correspondance de la CAF

Image