Côte d’Ivoire : Gasset – « la Zambie nous a ramenés sur terre »

Jeudi, le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 a réservé pour la Côte d’Ivoire le groupe F où figurent également le Gabon, le Kenya, la Gambie, le Burundi et les Seychelles. Si les Éléphants sont donnés favoris devant leurs adversaires, notamment le Gabon et la Gambie, le sélectionneur Jean-Louis Gasset ne crie pas victoire trop vite.

Jean-Louis Gasset reste en effet prudent avant d’affronter le Kenya, le Burundi et les Seychelles. Des adversaires plus abordables sur le papier – classés respectivement 105e, 145e et 196e nations FIFA – mais qui peuvent créer la surprise. « Il était d’abord très important de se retrouver dans le premier chapeau. Nous avions constamment à l’esprit cet objectif pendant tous nos matchs. Et là, pour les éliminatoires du Mondial 2026 nous nous retrouvons dans une poule avec le Gabon, le Kenya, la Gambie, le Burundi et les Seychelles. Des pays pour lesquels nous avons beaucoup de respect. Tous les matchs peuvent s’avérer difficiles parce qu’il n’y a plus de petites équipes et nous sommes bien placés pour le savoir », a rappelé le technicien de 69 ans, dans des propos rapportés par le site de la Fédération ivoirienne de football (FIF).

La Zambie comme piqûre de rappel

En effet, lors de ses deux derniers déplacements dans le cadre des éliminatoires pour la CAN 2023, la bande à Franck Kessié a obtenu trois points sur six possibles face à des équipes supposées plus faibles sur le papier. « D’abord notre victoire aux Comores (0-2, ndlr) dans un contexte compliqué, puisque ce pays restait invaincu à domicile. Ensuite la défaite face à la Zambie (3-0, ndlr) au match retour des éliminatoires de la CAN, qui nous a ramenés sur terre », a notamment illustré l’entraineur français. Puis de conclure : « Après les enseignements tirés de ces deux matchs, nous sommes déterminés à nous qualifier pour ce Mondial 2026. Une compétition à laquelle la Côte d’Ivoire n’a pas pris part depuis 2014. Nous aurons les joueurs avec un état d’esprit conséquent pour un tel challenge. » Mais d'abord place à la CAN 2023 à domicile, avec là aussi des attentes très élevées.

Côte d’Ivoire : Gasset – « la Zambie nous a ramenés sur terre »
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.