Coupe du monde 2022 – Maroc : grosse inquiétude pour Tissoudali

A moins de 4 mois du coup d’envoi de la Coupe du monde 2022, le Maroc n’est décidément pas verni. Après le défenseur central Nayef Aguerd (West Ham), opéré et absent pour de longues semaines, voilà que l’attaquant Tarik Tissoudali s’est blessé à son tour lors du match de Jupiler Pro League qui opposait samedi son club de La Gantoise à Saint-Trond (1-1). Et sa blessure est encore plus inquiétante que celle de son coéquipier…

Sorti à la 31e minute, l’international marocain serait touché au ligament croisé d’après le média Het Nieuwsblad. Si l’IRM, prévue lundi, confirme ce diagnostic, le Lion de l’Atlas, parti du stade en béquilles, sera absent pour six à huit mois et forfait pour le Mondial. «La blessure de Tarik Tissoudali m’a l’air grave… Espérons de bonnes nouvelles après analyse», a commenté son entraîneur Hein Vanhaezebrouck.

Au sortir d’une saison impressionnante (27 buts et 9 passes décisives en 52 matchs toutes compétitions confondues), le natif d’Amsterdam était annoncé proche d’un transfert au Qatar cet été. Avec sa blessure, ce mouvement tombe évidemment à l’eau, mais c’est surtout le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, qui tremble. En effet, Tissoudali, appelé pour la première fois pour la CAN 2021, s’est rapidement imposé comme un élément important, qui a largement contribué à la qualification au Mondial en égalisant contre la RD Congo au barrage aller (1-1) avant de frapper à nouveau au retour (4-1). Son absence constituerait un coup dur…

Romain Lantheaume
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !