Coupe du monde 2027 (F) : le seul candidat d’Afrique se retire !

Le premier Mondial féminin organisé en Afrique attendra… À quelques mois de la désignation du pays hôte de la Coupe du monde féminine 2027, le seul représentant africain en lice a annoncé son retrait de la course. 

Alors qu’elle faisait partie des quatre candidatures confirmées par la FIFA, l’Afrique du Sud, à travers la Fédération sud-africaine de football (SAFA), a annoncé vendredi sa décision. La Rainbow Nation, championne d'Afrique féminine en titre et 8e de finaliste du dernier Mondial, a choisi de décliner l'opportunité pour l'édition 2027, préférant se concentrer sur la suivante afin de mieux se préparer et de développer une équipe féminine plus compétitive.

Tout pour l'édition 2031

Tumi Dlamini, présidente de la candidature sud-africaine, a déclaré sur le site officiel de la SAFA : « Le football demeure l'un des sports les plus rassembleurs au monde, et investir dans le sport féminin doit rester une priorité en Afrique du Sud. (…) Je suis convaincue que nous reviendrons avec une candidature solide et convaincante pour la Coupe du monde féminine de la FIFA 2031. Les efforts de l'Afrique du Sud pour investir dans le sport féminin seront et doivent rester une priorité. »

Lydia Monyepao, PDG de la SAFA, a ajouté : « Nous avons estimé qu'il valait mieux présenter une candidature bien préparée pour la Coupe du monde féminine de la FIFA 2031 et faire de notre mieux, plutôt que de produire une présentation précipitée. »

Restent donc en lice la candidature conjointe de la Belgique, de l'Allemagne et des Pays-Bas. Celle du Brésil, et celle commune également du Mexique et des États-Unis, déjà hôtes de la Coupe du monde 2026 chez les hommes avec le Canada. La désignation du pays organisateur est prévue pour le 17 mai prochain.

Avatar photo
Nathacio De Souza

Passionné de football, je jongle entre les touches du clavier aussi habilement que Vinicius avec un ballon. Je transforme chaque match, chaque action, chaque but en une symphonie de mots.