Walid Regragui, Maroc

A la tête du Maroc, le sélectionneur Walid Regragui a accompli un exploit historique en permettant aux Lions de l’Atlas de devenir le premier pays africain de l’histoire à atteindre les demi-finales de la Coupe du monde cette année au Qatar. Après cette prouesse, le technicien a fait part de sa vision pour les performances des sélections africaines lors des prochaines années.

«Maintenant, il faut être tout le temps en huitièmes ou en quarts de finale minimum. On va passer de cinq équipes qualifiées (en zone Afrique, ndlr) à neuf en 2026. Cela va forcément aider. Et je le redis, dans quinze ou vingt ans, c’est certain, une équipe africaine gagnera la Coupe du monde», a lancé l’ex-entraîneur du Wydad Casablanca.

YouTube video

En espérant que le Marocain possède davantage de talent de prédiction que Pelé. «Une nation africaine gagnera la Coupe du monde avant l’an 2000», avait lancé le Roi en 1977… Malheureusement, on connaît la suite, mais cette édition 2022, très aboutie pour l’Afrique, permet au moins d’envisager l’avenir avec un énorme optimisme pour le continent.