Egypte : Mido cartonne le président de la Fédé

L’ex-international égyptien, Mido, a sévèrement critiqué le président de la Fédération égyptienne de football (EFA), Gamal Allam.

Mido, l’ancien buteur des Pharaons d’Egypte (50 capes, 19 buts) a taclé Gamal Allam, le patron du football égyptien pour la nomination de Nabil Alaa au poste de directeur technique de l’EFA. L’ancien attaquant du Zamalek et de l’OM estime en effet qu’Alaa ne dispose pas des qualifications requises. “La nomination d'Alaa Nabil en tant que directeur technique de l'EFA viole les lois de la FIFA. Cet homme n'a pas les qualifications requises pour ce poste. C'est un scandale pour l'EFA”, s’est-il notamment insurgé dans un post sur X (anciennement Twitter), épinglant ce qu’il présente comme une mauvaise gestion de l’instance. “Je demande au ministre des Sports, le Dr Ashraf Sobhi, d'intervenir immédiatement”, a-t-il ajouté.

Le président de la Fédé accusé de mensonges

Sûr de lui, l’entraineur au chômage depuis fin février 2023 est allé jusqu’à accuser Allam de répandre des mensonges lorsque ce dernier a démenti, assurant qu’Alaa possède les “certifications” nécessaires à la fonction de directeur technique. “Malheureusement, Gamal Allam est un menteur ! C'est une honte pour quelqu'un de son âge d'être un menteur et d'ignorer les lois, a pesté Mido avant d’exiger lesdits certificats du nouveau directeur technique. Il dit qu'Alaa Nabil a les certificats nécessaires pour occuper le poste de directeur technique de l'EFA. Alors pourquoi ne nous montre-t-il pas ces certificats ? Le règlement de la FIFA stipule que le directeur technique d'une fédération doit être titulaire d'une licence professionnelle. Si l'EFA publie son certificat sur son site officiel, je me rendrai personnellement à son siège et je présenterai mes excuses à Nabil devant tout le monde.” Ambiance.

Egypte : Mido cartonne le président de la Fédé
Prudence Ahanogbe