L’entraîneur de l’Etoile du Sahel, Faouzi Benzarti, et l’attaquant du club, Ahmed Akaichi, sont à nouveau disponibles. Suspendus quatre matchs à la suite de leur comportement envers l’arbitre du match aller contre Enyimba (0-3) en Ligue des champions, les deux hommes avaient manqué les premières rencontres de la Coupe de la CAF, compétition dans laquelle l’ESS est reversée. Alors que le champion de Tunisie a chuté (1-2) à Marrakech pour le début de la phase de groupes de la compétition il y a une semaine, ils ne seront pas de trop pour la réception du FUS Rabat à l’occasion de la 2e journée, mercredi prochain.