Supporters du Maroc

Coupable d’avoir possiblement oublié un penalty sur un contact litigieux entre Theo Hernandez et Sofiane Boufal mercredi, César Arturo Ramos, l’arbitre de la demi-finale de la Coupe du monde 2022 entre la France et le Maroc (2-0), a été pris pour cible sur les réseaux sociaux. Certains supporters des Lions de l’Atlas ont même dépassé les limites en insultant l’officiel.

Le Mexicain leur a directement répondu depuis son compte Instagram avec un aplomb qui a de quoi surprendre ! «Mes amis, le peuple marocain. Veuillez patienter. Si vous n'êtes pas satisfait du match, vous pouvez déposer une objection collective via le site de la FIFA et le match peut être rejoué», a lâché l’arbitre. Par la suite, Ramos leur a même promis un direct vidéo ! A noter qu’il existe un léger doute sur l’authenticité du compte mais celui-ci est alimenté depuis 2019 et partage des photos parfois personnelles de l’officiel, ce qui tend à suggérer qu’il s’agit de son vrai compte. Le direct promis permettra d’en avoir le cœur net…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cesar arturo Ramos (@oliyachty21)

Durant cette affiche, le Mexicain a également fait débat en ne sanctionnant pas d’un penalty un ceinturage du Français Aurélien Tchouaméni, puis deux tacles musclés de Sofyan Amrabat et Achraf Dari sur Kylian Mbappé.