France-Maroc : Lahmari prête à baffer les Bleues !

La déception est immense dans les rangs marocain. Sorties en huitièmes de finales de la Coupe du monde féminine par la France (4-0) ce mardi, les Lionnes de l'Atlas n'ont pas su rivaliser avec leur adversaire. La milieue de terrain Anissa Lahmari s'est exprimée après de la rencontre. Non sans adresser un petit message pour les Bleues…

C'était un honneur pour tout le monde. Je suis une compétitrice, je pense qu'on a un peu trop respecté l'adversaire aujourd'hui. L'équipe de France est au-dessus techniquement et physiquement, mais un huitième de finale, cela doit se jouer à fond. Malheureusement, en première mi-temps, on n'a pas forcément été là. En deuxième période, on s'est remises vite dedans. On est fières, c'est la première pour le Maroc. On est fières d'avoir rendu toute l'Afrique et tout le peuple marocain fier. Par rapport à cela, je suis très heureuse.” a ainsi déclaré la joueuse de 26 ans, qui a grandi en France et qui évolue dans les rangs de Guingamp.

Possédant également la nationalité algérienne, elle avait d'ailleurs honoré une cape il y a quelques mois avec les Fennecs, avant de finalement opter pour le Maroc. Cette décision, motivée par la non qualification des Verts pour le Mondial, l'absence de participation aux éliminatoires des JO et la perspective de jouer une Coupe du monde avec le Maroc, n'avait évidemment pas fait l'unanimité…

“Elles vont gagner la Coupe du monde”

Elle en a également profité pour mettre un (gentil) coup de pression sur les Françaises : “C'était contre mes amies, je suis contente que tout le monde soit fier de nous. Maintenant, comme j'ai toujours soutenu mes potes quand elles étaient en sélection, je leur souhaite tout le bonheur, comme on dit chez nous : “inch'allah.” Elles vont gagner la Coupe du monde. Elles ont intérêt d'aller loin, elles m'ont mis 4-0, elles ont intérêt, sinon je les baffe. (Rires)”. Très proche de plusieurs joueuses de l'Equipe de France dont l'internationale Grace Geyoro depuis l'adolescence (elles ont évolué toutes les deux au PSG), nul doute qu'Anissa Lahmari sera à fond derrière ses bourreaux et amies pour leur quart de finale contre l'Australie.

France-Maroc : Lahmari prête à baffer les Bleues !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.