A la recherche d’un successeur à Daniel Cousin, limogé après la non-qualification à la CAN 2019, la Fédération gabonaise (Fegafoot) a organisé un appel à candidatures pour le poste de sélectionneur le mois dernier et reçu 82 dossiers (14 Africains dont 4 Gabonais, 62 Européens, 5 Sud-Américains et 1 Américain). La commission d’évaluation des candidatures mise sur pied par la Fegafoot a ensuite retenu 3 finalistes dont l’identité vient de filtrer !

D’après le journaliste de Canal+, Freddhy Koula, il s’agirait des Français Patrice Neveu, Jean-Louis Garcia et Hubert Velud, tous libres actuellement. Passé par le banc d’Angers, Lens, Châteauroux, Grenoble et plus récemment Troyes, Garcia ne possède pas d’expérience africaine en tant que technicien, contrairement aux deux autres finalistes.

Neveu et Velud, l’expérience africaine

Ancien sélectionneur de la Guinée, de la RDC et de la Mauritanie mais aussi d’Haïti, Neveu est quant à lui bien connu sur le continent et il est libre depuis le mois de mars lorsqu’Horoya l’a remercié après avoir pourtant qualifié le club de Matam en quart de finale de la Ligue des champions africaine.

Passé par les bancs du Togo et du Koweït, Velud a surtout dirigé des clubs (TP Mazembe, ES Sétif, USM Alger et ES Sahel notamment) et il a lui aussi fait ses preuves sur le continent avec, entre autres, un sacre en Coupe de la Confédération en 2016 avec le TPM. Le technicien est libre depuis le mois de février et son bref passage sur le banc du Difaâ d’El Jadida au Maroc. L’identité de l’heureux élu sera connu dans les prochaines semaines.