L’année 2019 ne laissera pas forcément des bons souvenirs du côté de la Guinée et plus précisément du club de Wakriya. Déjà endeuillé en janvier dernier par la mort de son jeune défenseur, Yaovi Désiré, dans un accident de la circulation, le club de Boké pleure à nouveau ses disparus suite à un nouveau drame survenu dans des circonstances proches…

De retour de son match contre Loubha FC (défaite 2-1) lundi soir, le mini-bus de l’équipe a été accidenté et a « fini sa course dans la queue d’un camion immobilisé en plein cœur de la route sans aucun indicateur de détresse » , indique le site officiel du club. Le bilan est lourd puisque Wakriya a officialisé les décès du Sierra-Léonais, Alfred Kargbo, récemment recruté, puis plus tard dans la nuit du milieu de terrain guinéen Aboubacar Camara. Issiaga Camara (défenseur) et Amadou Koumbassa (gardien) se trouvent quant à eux dans un « état critique« .

La veille, dimanche, c’est l’entraîneur d’un autre club de l’élite guinéenne, Antonio Dumas (AS Kaloum), qui avait perdu la vie à 69 ans suite à un malaise survenu après un match. Egalement passé par le Gabon, le Togo ou encore des clubs en Tunisie, le technicien brésilien venait tout juste de signer son retour en Guinée après son premier passage réussi sur le banc du Hafia FC (sacre en Coupe de Guinée en 2015). Une terrible loi des séries…