Alors qu’il avait promis d’honorer sa première convocation avec la Guinée à l’occasion du match éliminatoire à la CAN 2019 contre la Centrafrique le 9 septembre, le milieu de terrain de Naples Amadou Diawara (21 ans) fait encore faux bond au Syli National. S’il a confirmé sa volonté de défendre les couleurs de son pays natal, et pas de l’Italie, le Napolitain attend de se retrouver en pleine possession de ses moyens physiques avant d’effectuer sa première.

« Il nous a dit qu’il est en méforme présentement parce qu’il revient d’une blessure. Il ne joue pas beaucoup. Pour lui, c’est important de venir en équipe nationale quand on est en forme« , a expliqué une source proche de la Fédération Guinéenne de Football au site Guinéenews. « Il nous a expliqué qu’il ne peut pas venir à Conakry juste pour regarder les gens surtout qu’il sait qu’il est très attendu par tout le monde, joueurs et public. Actuellement, Amadou a pensé qu’il n’est pas en mesure d’aider l’équipe nationale comme il l’aurait voulu et souhaité. C’est pourquoi, il a décidé de décliner l’invitation pour le match de septembre contre la Centrafrique afin de ne pas décevoir son public. Nous acceptons et respectons sa décision et nous l’attendons à Conakry au mois d’octobre lors de la troisième journée des éliminatoires contre le Rwanda. » Rendez-vous à l’automne donc…