Alors qu’il avait reçu un ultimatum de la part de ses dirigeants, le sélectionneur de la Guinée, Luis Fernandez, a sauvé sa tête avec la victoire au Malawi (1-2) mardi à l’occasion de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Pour autant, une séparation n’est pas à exclure. « La suite ? Je ne sais pas. Pour l’instant, le match est terminé et on fera le point en rentrant. Que j’arrête ? Rien n’est exclu. On va prendre un peu le temps de la réflexion« , a lâché le technicien français sur les ondes de RMC. « Je suis un peu fatigué parce que les déplacements, les matchs sont compliqués dans ces conditions. Aujourd’hui, on ressort avec les trois points mais je ne sais pas comment ils font pour accepter qu’on puisse jouer sur des terrains comme ça« , a pesté le consultant. Même si la Guinée est relancée dans la course à la qualification, autant dire que le futur de Fernandez s’annonce très incertain.