Refusant d’être remplaçant pour la troisième fois consécutive, Didier Drogba a boycotté le match décisif de l’Impact Montréal face à Toronto (2-2) dimanche. Si son entraîneur Mauro Biello a joué la carte de l’apaisement, la question de l’avenir de l’Ivoirien de 38 ans commence à se poser.


Il y a de l’eau dans le gaz entre Didier Drogba et son entraîneur Mauro Biello ! Remplaçant lors des deux dernières rencontres de l’Impact Montréal, l’attaquant de 38 ans a exprimé son mécontentement en décidant tout simplement de sécher le match capital de MLS dimanche contre le rival Toronto (2-2) même si la version officielle donnée par la franchise canadienne le disait victime de douleurs au dos. « Didier n’était pas censé commencer le match, j’ai eu une réunion avec lui vendredi après-midi et il ne l’a pas accepté. Oui, il avait un petit quelque chose au dos, mais ce n’était pas assez, il pouvait jouer. Je voulais mettre ça au clair« , a ainsi révélé l’entraîneur canadien.

« C’est dommage que ce soit arrivé de cette manière, avant un match d’une telle importance, mais comme je l’ai dit avant, l’institution passe avant tout. (…) Moi, j’ai besoin de lui et c’est ce que je lui ai dit. J’ai besoin de lui, mais j’ai fait un choix basé sur les derniers matchs et le rythme qu’on avait. En débutant sur le banc, il amène une présence, il amène quelque chose qui peut aider cette équipe« , a ajouté Biello en laissant donc la porte ouverte à l’ancien joueur de Chelsea.

Malgré ses 10 buts en 22 matchs, l’Ivoirien traverse une saison moins idyllique que la première en raison notamment de blessures qui l’ont perturbé au départ. Si son absence n’a finalement pas été préjudiciable à l’Impact, qui a limité la casse en se qualifiant pour les play-offs avec ce score de parité, la question de l’avenir de l’ancien Eléphant commence à se poser après ce caprice. Surtout que Naples aurait coché son nom parmi les possibles remplaçants d’Arkadiusz Milik, sur le carreau jusqu’en fin d’année. Reste à savoir si un départ prendrait la forme d’un prêt pendant l’intersaison américaine ou d’un transfert définitif.