Le miracle n’aura pas lieu. Battu 2-0 par le Raja Casablanca à l’aller, le TP Mazembe s’est imposé 1-0 ce samedi au retour dans son jardin du Kamalondo, mais ce succès est insuffisant pour renverser la vapeur et les Corbeaux de Lubumbashi sont éliminés en quarts de finale de la Ligue des champions.

Malgré leur nette domination en termes de possession, les hommes de Pamphile Mihayo avaient d’entrée beaucoup de mal à emballer ce match, eux qui butaient sur une défense marocaine bien en place. Au contraire, ce sont les visiteurs qui se montraient les plus dangereux en contre mais Gbohouo mettait tour à tour en échec Hafidi puis l’ancien de la maison, Malango. Pour que le TPM se montre réellement menaçant, il fallait attendre les ultimes minutes avant la mi-temps lorsque Likonza obligeait Zniti à effectuer une belle parade avant que Muleka n’expédie au-dessus un centre de Kabangu qui aurait mérité meilleur sort.

Muleka flanche sur penalty…

Les Congolais revenaient toutefois des vestiaires avec de meilleures intentions et Mputu, de retour dans le onze à la demande des supporters, adressait un caviar dans la surface à Tshibangu qui ouvrait le score devant une foule en délire (1-0, 49e) ! En passe de refaire son retard, le TPM poussait fort, mais le coup franc de Kabangu allait mourir dans le petit filet puis Zniti s’interposait face à Chongo. Quelques minutes plus tard, le portier marocain fauchait Muleka dans la surface. Penalty ! Alors qu’il avait l’occasion de mettre les deux équipes à égalité, le jeune talent voyait Zniti repousser des pieds son tir trop axial. Quelle déception pour le public…

Les locaux poussaient encore, mais c’est l’Aigle Vert et Nanah qui contraignaient Gbohouo à un ultime arrêt. Une action finalement sans conséquences puisque c’est bien le Raja qui passe et qui retrouvera le Zamalek en demi-finale. En quête d’un sacre en LDC depuis 2015, le TP Mazembe devra encore patienter…

Le résumé vidéo

Les compos

Les stats