Alors qu’il attendait d’être fixé sur ses adversaires pour la phase de groupes de la Ligue des champions, Vita Club a appris mardi qu’il ne participerait tout simplement pas à la suite de la compétition ! La CAF a disqualifié les Dauphins Noirs pour avoir aligné un joueur inéligible lors du tour préliminaire. Mamelodi Sundowns est repêché à la place du club congolais.


Douche froide pour l’AS Vita Club ! Qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des champions, le club congolais a appris ce mardi, quelques heures avant le tirage au sort, sa disqualification de la compétition ! La commission d’organisation des compétitions interclubs de la CAF a sanctionné l’équipe de Florent Ibenge pour avoir aligné Idrissa Traoré contre Mafunzo lors du tour préliminaire de la compétition en février dernier.

Or, le transfuge du Stade Malien avait écopé de 4 matchs de suspension avant son transfert et n’avait purgé qu’une seule de ces rencontres. Il était donc normalement inéligible face au représentant de Zanzibar. C’est d’ailleurs le club de Bamako qui avait adressé une requête en ce sens à la CAF. Pour autant, la décision de l’instance dirigeante du football africain ne bénéficie pas aux Maliens, mais à Mamelodi Sundowns, éliminé en 8e de finale par les Dauphins Noirs mais désormais repêché pour la phase de groupes !

Un couac largement évitable

« En application des articles 9 et 10 du Chapitre VII des règlements de la Ligue des champions de la CAF sur les mesures disciplinaires, la Commission d’organisation des compétitions interclubs a décidé de disqualifier l’AS Vita de Kinshasa de la Ligue des champions 2016, et de repêcher Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), le dernier club contre lequel AS VITA CLUB a joué avant sa qualification pour la phase de groupe« , indique ainsi un communiqué publié ce mardi par la CAF.

Si le timing de cette décision ne va pas manquer de faire jaser, le finaliste de l’édition 2014 pourra regretter son incroyable manque de vigilance, d’autant plus que la double confrontation contre Mafunzo avait été remportée haut la main (3-0, 1-0) et que l’absence de Traoré n’y aurait probablement rien changé… Du coup c’est Mamelodi Sundowns, champion d’Afrique du Sud et successivement éliminé de la Ligue des champions puis de la Coupe de la CAF, qui se frotte les mains et atteint une inespérée phase de groupes. Une journée de rêve, à mille lieux du cauchemar vécu par les Congolais…