La Ligue des Champions d’Afrique se poursuit ce week-end. Vainqueurs à l’extérieur lors de la première journée, le Tout Puissant Mazembe, l’Espérance Sportive de Tunis (groupe A) et la Jeunesse Sportive de Kabylie (groupe B) voudront confirmer à domicile leurs bons débuts. Malheur aux vaincus.



 Groupe A

ES Tunis-FC Dynamos (le 31 juillet)

Les Tunisiens ont démarré leur campagne africaine de la meilleure des façons, en s’imposant sur le terrain de l’ES Sétif (0-1). De bon augure avant d’accueillir le FC Dynamos, champion du Zimbabwe et revanchard après sa défaite face au tenant du titre (0-2). Le milieu de terrain des Sang et or, Wajdi Bouazzi, victime d’une lésion aux adducteurs a déclaré forfait alors que l’attaquant nigérian Michael Eneramo a rejoint le groupe. Une défaite condamnerait en effet presque le club zimbabwéen à rester à quai.

TP Mazembe-ES Sétif (le 1er août)

Le tenant a annoncé la couleur : il faudra être très fort pour aller chercher les Congolais, vainqueurs au Zimbabwe lors de la première journée (0-2). L’Aigle sétifien aura lui a cœur de se rattraper après sa défaite initiale, sur ces terres, face à l’Espérance (0-1). Difficile cependant de s’imposer chez le TP qui n’attend qu’une victoire pour prendre la pole. Un déplacement périlleux pour les coéquipiers du fantasque gardien Fawzi Chaouchi. Faux-pas déjà interdit.

 Groupe B

JS Kabylie-Heartland (le 31 juillet)

La JS Kabylie avait réussi un coup de maître en s’imposant, dans un contexte tendu, chez les Egyptiens d’Ismaily. Et les Canaris ont l’occasion decréer la sensation en domptant les Nigérians d’Heartland, finalistes malheureux de l’édition 2009. Les Nigérians vont vendre chèrement leur peau pour ne pas se laisser distancer dans la course à la qualification pour les demi-finales. Un match chaud chaud chaud pour les protégés du Mohand Hannachi qui n’a pas caché que son club visait le titre en Ligue d’Afrique des Champions pour retrouver son rang.

Al Ahly-Ismaily (le 1er août)

Un duel 100% égyptien qui sent le souffre. Ismaïlia jouera déjà dimanche au Caire sa dernière carte dans ce groupe B contre Al Ahly et ses stars, Mohamed Barakat, Abou Treika et Ahmed Hassan. Al Ahly a décroché un nul méritoire lors de la première journée avant d’aller confirmer sa domination locale en décrochant la Super Coupe d’Egypte la semaine dernière.

 A lire également : La première journée de la Ligue des Champions d’Afrique