Liverpool : Salah atteint un total impressionnant

Muet avec l’Egypte pendant la trêve internationale (1-0 contre la Zambie, puis 1-1 face à l’Algérie les 12 et 16 octobre), Mohamed Salah a repris le championnat ce samedi avec Liverpool avec un doublé et un record à la clé.

Muselé pendant plus d’une mi-temps, malgré la supériorité numérique de son équipe depuis l’expulsion d’Ashley Young (37e), Mo Salah a fini par trouver la faille au bout de la 75e minute de jeu, ce samedi 21 octobre, dans le derby de la Mersey face à Everton, pour le compte de la 9e journée de Premier League. En prenant parfaitement à contre-pied Jordan Pickford sur penalty, le capitaine des Pharaons (91 sélections, 49 buts) a en effet ouvert le score pour les Reds et délivré Anfield.

Salah, un peu plus dans la légende

Un but célébré sans grande effusion de joie. Et pourtant, le gaucher de 31 ans venait de s’offrir un nouveau record personnel : celui des 200 réalisations en championnats depuis le début de sa carrière. En effet, avant son 143e but avec Liverpool en PL, il en avait inscrit 2 dans le même championnat avec Chelsea, 29 avec l’AS Rome et 6 avec la Fiorentina en Serie A italienne, 9 avec Bâle en Super League suisse, et 11 avec El Mokawloon en Premier League égyptienne.

Son doublé en toute fin de match – son 201e but en championnat donc –, sur un service de Darwin Nunez, à la conclusion d’une contre-attaque éclair, sera presqu’anecdotique (2-0, 90e+7). Même si là aussi il s’agit d’un petit événement, puisque c’est son second doublé de la saison en championnat, consécutif qui plus est, après celui contre Brighton (2-2) le 8 octobre, juste avant la trêve internationale. Suffisant pour être répertorié par le compte spécialisé Opta comme étant le troisième joueur de PL dans l’histoire, après Alan Shearer et Thierry Henry, ayant marqué ou délivré une passe décisive sur ses 13 matches consécutifs à domicile. Avez-vous dit légende ?

Liverpool : Salah atteint un total impressionnant
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.