Après des années de crise, la Fédération malienne de football (Femafoot) entrevoit enfin le bout du tunnel. Quelques jours après la reprise du championnat, qui était à l’arrêt depuis deux ans, les élections pour la présidence de la Femafoot sont en effet au programme ce jeudi.

62 votants sont amenés à élire le nouveau président parmi 3 candidats : Mamoutou Touré dit «Bavieux» (1er vice-président de l’AS Réal Bamako), Salaha Baby (actuel président de la ligue de football de Tombouctou) et le journaliste Alassane Souleymane. Rappelons que les deux premiers nommés avaient été à l’origine de la crise de fin 2017 avec la victoire non reconnue par la FIFA de «Bavieux» et la mise en place d’un comité de normalisation.