Vers le retour à l’apaisement au Mali ? Après des derniers mois très tendus et marqués par une suspension de la FIFA, depuis levée, la Fédération malienne (Femafoot) a élu lundi Mamoutou Touré dit « Bavieux » comme président. L’homme de 60 ans succède au général Boubacar Baba Diarra et effectuera un mandat de 4 ans. Il a obtenu 39 voix sur les 57 délégués puisque 18 se sont abstenus. L’autre candidat, Salaha Baby, avait finalement renoncé à se présenter en signe d’opposition.