Mali : un match amical au Maroc annoncé ! (officiel)

Quart de finaliste de la dernière CAN, le Mali connaît une partie de son programme de matchs amicaux du mois de mars. Celui-ci sera l'occasion pour le sélectionneur Eric Chelle de peaufiner ses stratégies et de tester la cohésion de l'équipe en vue des qualifications pour la Coupe du monde 2026 et la CAN 2025.

Dans le cadre de la prochaine fenêtre internationale, les Aigles du Mali affronteront la Mauritanie à Marrakech (Maroc) le 22 mars, a annoncé mercredi soir la Fédération mauritanienne de football (FFRIM). Quant au second adversaire des Aigles durant cette trêve internationale, son identité reste encore inconnue. Rappelons que les hommes d'Eric Chelle ont réalisé un parcours honorable à la CAN puisqu'ils se sont fait éliminer en quarts de finale face au futur vainqueur, la Côte d'Ivoire, sur le score de 2 buts à 1 (a.p.). De leur côté, les Mourabitounes ont atteint les 8es de finale pour la première fois de leur histoire et la bande à Amir Abdou sera opposée, outre le Mali, aux Lions de l'Atlas du Maroc le 26 mars à Agadir.

El-Bilal Touré in, Mohamed Camara out

Côté malien, El-Bilal Touré (15 capes, 5 buts), absent de la CAN 2023 en raison d'une blessure, a fait un retour remarqué sur les terrains avec son club de l'Atalanta Bergame, marquant même son premier but de la saison lors du succès au Genoa (1-4) le dimanche 11 février dernier en Serie A. La présence de l'ancien joueur du Stade de Reims (22 ans) en mars serait un atout considérable pour l'équipe malienne, notamment grâce à ses qualités de vitesse et de finition devant le but.

En revanche, le Mali devra faire sans Mohamed Camara (24 capes, 3 buts). Le milieu de terrain de l'AS Monaco (24 ans) s'est en effet blessé au ligament croisé dimanche en Ligue 1 contre Toulouse (défaite 1-2), et devrait être absent de longs mois. Sa perte représente un coup dur pour les Aigles, étant donné son importance dans l'entrejeu.

Mali : un match amical au Maroc annoncé ! (officiel)
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.