Un nouveau club pour Marega (officiel)

Libre depuis son départ d'Al-Hilal (Arabie saoudite) où il a évolué durant deux saisons, l'attaquant malien Moussa Marega était à la recherche d'un nouveau club. Et il vient tout juste de trouver preneur !

Si selon Fichajes, le canonnier était dernièrement en discussion avec le club espagnol de Valence, il ne reviendra finalement pas en Europe. L'ancien international malien vient en effet de s'engager avec Sharjah, dans le championnat des Emirats Arabes Unis. L'avant-centre de 32 ans, qui n'a rien perdu de ses qualités de buteur au pays de l'or noir (24 buts en 77 matchs), devrait se régaler aux EAU. Avec sa nouvelle écurie, il aura notamment l'occasion de disputer la prochaine Ligue des champions d'Asie. Il pourrait d'ailleurs débuter sous ses nouvelles couleurs dans cette compétition, puisque Sharjah se déplace sur la pelouse d'Al-Sadd (Qatar) dès le 18 septembre prochain, à l'occasion de la première journée des phases de poules.

Une belle carrière mais des regrets ?

Si sa carrière en sélection malienne n'a pas été à la hauteur de son talent (seulement 24 capes pour 3 buts), son parcours en club aurait également pu être encore plus prestigieux. Bien qu'il ait longtemps fait les beaux jours de Porto (72 buts en 191 matchs), on regrettera tout de même de ne pas avoir eu la chance de le voir évoluer dans un championnat de tout premier calibre comme la Premier League ou la Bundesliga. Mais il faut aussi remettre les choses dans leur contexte et se rappeler qu'à 23 ans, Moussa était encore pensionnaire du club d'Amiens (National). La suite de son prestigieux parcours était donc quelque peu inespérée à cette époque où il foulait les pelouses de la 3ème division française. Aujourd'hui à 32 ans, Moussa Marega le sait : il est plus proche de la fin de sa carrière que du début. On lui souhaite donc de prendre un maximum de plaisir pour les dernières années de son parcours footballistique.

Un nouveau club pour Marega (officiel)
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.