Le Maroc débute la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018 par un déplacement au Gabon ce samedi (15h GMT). Pour les Lions de l’Atlas, le danger numéro un se nommera évidemment Pierre-Emerick Aubameyang. Conscient de la menace que constitue le buteur du Borussia Dortmund, Younès Belhanda sait que les hommes d’Hervé Renard vont avoir du boulot pour le stopper.

« C’est difficile d’avoir un plan anti-Aubameyang. C’est un joueur de classe mondiale« , a reconnu le milieu de terrain de l’OGC Nice sur le site de la CAF. « Depuis qu’il est à Dortmund, il a montré l’étendue de son talent. Il ne faudra surtout pas le laisser libre. Il faudra anticiper ses déplacements. C’est un joueur qui va très vite. Il ne faudra pas le laisser seul. Nous devrons faire très attention à lui. (…) On est à Franceville pour cela, pas pour honorer une sélection. On y sera pour faire un résultat. Le reste ne compte pas, Aubameyang ou pas. » Voilà qui est dit.