Congo : les joueurs refusent de se rendre au Maroc !

Après avoir déclaré forfait jeudi face au Niger, la sélection du Congo se dirige tout droit vers une nouvelle défaite sur tapis vert face au Maroc mardi dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026.

Face au Niger, le forfait venait d'une décision du ministère des Sports, cette fois, le problème concerne les joueurs, qui ont refusé ce dimanche matin de prendre leur vol pour le Maroc, où leur match a été délocalisé vendredi.

Plusieurs raisons ont conduit les joueurs et une grande partie du staff à prendre cette décision radicale, indique le compte Joueurs Congolais, généralement bien informé. En premier lieu, les problèmes financiers qui frappent le football congolais. Ainsi, le ministère des Sports aurait seulement pris en charge les billets aller pour le Maroc, demandant aux joueurs de financer eux-mêmes leur billet retour, une exigence que beaucoup ont jugée inacceptable. De plus, le staff de l’équipe se verrait contraint de payer de sa poche les équipements utilisés pour l'entraînement.

Par ailleurs, quatre membres essentiels du staff habituel, dont Fodé Doré, Ladislas Douniama et le Team Manager auraient été écartés du groupe voyageant au Maroc. Ils auraient été remplacés par des membres inconnus de la Fédération Congolaise de Football (Fecofoot), une décision qui a suscité l'incompréhension et la colère au sein de l’équipe.

Enfin, une rencontre prévue avec Denis Sassou-Nguesso, le président de la république, pour discuter des problèmes importants de l’équipe aurait été annulée sans raison apparente, exacerbant encore plus la frustration des joueurs et du staff. Reste à savoir si un compromis permettant au groupe de s'envoler pourra être trouvé dans les prochaines heures.

Le football congolais en crise

La réaction de la communauté sportive et des supporters ne s'est pas fait attendre. Sur les réseaux sociaux, les commentaires sont vifs et indignés. Sur X, un dénommé “Prince D. Ikapi” a par exemple exprimé son mécontentement : “Après ce nième dérapage si Hugues (Ngouélondélé, ndlr) reste ministre des Sports, comprenez automatiquement que c'est Sassou lui-même qui sabote le football congolais. Orgueilleux, incompétent, voleur mais toujours au poste. Être Gendre d'un dictateur lui donne le monopole de nous couillonner ?

D'autres appels au boycott de la sélection nationale lors des prochains rassemblements se multiplient sur les réseaux sociaux, soulignant un ras-le-bol général face à une gestion jugée incompétente et corrompue. Cette situation met en lumière les graves problèmes problèmes et des dysfonctionnements au sein de l'équipe nationale.

Dernier du groupe E des qualifications avec 0 point et déjà 6 longueurs de retard sur le leader marocain, le Congo s'enfonçerait un peu plus dans la crise avec un nouveau forfait qui mettrait probablement un terme définitif à ses espoirs de disputer la phase finale de la Coupe du monde 2026… D'autant que la FIFA pourrait taper du poing sur la table après ces forfaits et prononcer des sanctions plus lourdes encore.

Congo : les joueurs refusent de se rendre au Maroc !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.