A l’inverse de Noussair Mazraoui et d'Amine Harit, Hakim Ziyech ne figure pas parmi les ex-bannis présents dans la liste du Maroc pour les matchs face aux Etats-Unis le 1er juin en amical puis contre l’Afrique du Sud (9 juin) et le Liberia (13 juin) dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2023. Le milieu offensif de Chelsea n’a pas accepté la main tendue par le sélectionneur Vahid Halilhodzic et n’est pas près de le faire si on en croit les informations du consultant d’ESPN Pays-Bas, Hans Kraay Jr.

«J'ai une mauvaise nouvelle. Hakim Ziyech a dit dans un cercle restreint : ‘On ne plaisante pas avec moi. Quoi qu’il fasse, qu'il vole haut, qu’il vole bas, qu'il se tienne sur le pas de ma porte, qu'il veuille dormir avec moi ou au sous-sol, je ne jouerai plus pour cet entraîneur'», rapporte le Néerlandais. Des propos qui ne seraient pas surprenants au vu de l’état d’esprit du Blue, qui ne veut plus entendre parler du technicien…

Sauf incroyable revirement, la Coupe du monde 2022 se fera sans Ziyech…