LdC : un vainqueur sur 4 continents, le Maroc réussit le grand chelem en 2024 !

L'année 2024 marquera à jamais l'histoire du football marocain. En effet, le royaume chérifien vient de réussir un exploit sans précédent : avoir un joueur vainqueur de la Ligue des champions sur quatre continents différents la même année !

Samedi soir à Wembley, le Real Madrid a remporté la Ligue des Champions en battant le Borussia Dortmund sur le score de 2-0. Parmi les artisans de cette victoire, on retrouve Brahim Diaz, qui continue d’écrire son histoire en lettres d’or avec le club madrilène. Même si le Lion de l'Atlas (2 capes) n'est pas entré en jeu lors de la finale, il aura tout de même disputé 9 rencontres pour 2 buts et 1 passe décisive durant cette nouvelle campagne victorieuse.

Soufiane Rahimi a également rencontré le succès cette année en remportant fin mai la Ligue des Champions asiatique avec son club d'Al-Ain (Emirats Arabes Unis) face aux Japonais de Yokohama (défaite 2-1 puis victoire 5-1), le tout en terminant meilleur buteur de la compétition 13 buts en 13 matchs (plus 3 passes décisives) ! Reda Slim (24 ans), attaquant à Al-Ahly en Egypte, a quant à lui remporté la Ligue des champions de la CAF en battant l'ES Tunis (0-0, 1-0) le mois dernier.

Oussama Idrissi entre dans l'histoire !

Et dans la nuit de samedi à dimanche, devant les Américains de Colombus Crew (3-0), Oussama Idrissi (Pachuca, Mexique) a de son côté ajouté la Coupe des champions de la Concacaf (Zone Amérique du Nord, Amérique centrale et Caraïbes) à son palmarès, devenant ainsi le premier joueur marocain à soulever ce trophée. Il a marqué 1 but et réalisé 6 passes décisives lors de cette campagne. Cette victoire historique souligne l'impact croissant des joueurs marocains sur la scène internationale.

LdC : un vainqueur sur 4 continents, le Maroc réussit le grand chelem en 2024 !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.