Maroc : les féminines se rassurent et déroulent

Accrochée la semaine dernière par les Ougandaises au stade Père Jégo de Casablanca (1-1), l’équipe féminine du Maroc a cette fois surclassé les Est-Africaines (3-0) pour la seconde manche amicale, ce mardi au Complexe Sportif Prince Héritier Moulay El Hassan de Rabat.

Cette fois, les joueuses de Jorge Vilda n’ont pas laissé le doute s’installer. Sept minutes seulement après le coup d’envoi, la milieu de terrain Elodie Nakkach a mis son équipe sur orbite en trouvant le coin gauche des filets de Daisy Nakaziro, grâce à une frappe puissante de plus de 20 mètres (1-0, 8e). Imane Saoud s’est chargée du break juste avant la demi-heure : servie en retrait dans la surface par Ibtissam Jraidi après avoir lancé celle-ci à droite dans la profondeur, l’ailière battait Nakaziro sur sa droite (2-0, 27e). Ghizlane Chebbak parachevait la victoire en début de seconde période, consécutivement à une passe rasante venant de droite, à l’aide d’un tir croisé qui ne laissait aucune chance à la gardienne adverse (3-0, 52e).

Le Maroc qualifié sans jouer

Ce succès net et sans bavure permet aux Lionnes d’envisager sereinement les prochaines échéances, parmi lesquelles les matches de qualifications aux Jeux Olympiques Paris 2024. À noter qu’en parallèle, s’achevait la phase retour du dernier tour des éliminatoires pour la CAN féminine 2024 dont le Maroc est exempté, car qualifié d’office en tant que pays hôte. Les Rouges et Vertes ont été rejointes par la RD Congo, le Botswana, le Ghana, la Tanzanie, la Tunisie, le Sénégal, la Zambie, le Nigeria et le Mali, lesquels s’ajoutent aux premiers qualifiées, l’Afrique du Sud et l’Algérie.

Les compos de Maroc-Ouganda féminin

Maroc : les féminines se rassurent et déroulent
Prudence Ahanogbe