Maroc : “j’ai échoué”, Regragui prêt à jeter l’éponge !

Considéré comme l’un des grands favoris de la CAN 2023, le Maroc a douloureusement trébuché dès les 8es de finale contre l’Afrique du Sud (0-2) qui l'a éliminé ce mardi.

Adulé après le parcours historique jusqu’en demi-finales de la Coupe du monde 2022, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Walid Regragui, est conscient que les critiques risquent de s’abattre sur lui suite à ce fiasco. A chaud, le technicien s’est dit prêt à assumer ses responsabilités et a sous-entendu qu’il pourrait démissionner si tel est le souhait de ses dirigeants.

Je ne me cache jamais”

« On va rentrer et on va bien réfléchir à l’avenir. Je l’avais dit : j’avais dit que le Maroc se devait d’aller au moins en demi-finales. Donc je vais m’assoir avec mon président, on va bien discuter. Je ne me cache jamais et on va prendre nos responsabilités, en tout cas la mienne. Aujourd’hui j’ai échoué, donc il faut assumer », a lancé l’ex-défenseur avec beaucoup de franchise au micro du diffuseur. “On est à chaud. Il y a des hauts et des bas dans les sélections. C’était une compétition difficile. On a échoué. On verra et à ce moment là on prendra la meilleure décision pour le Maroc“, a-t-il par la suite complété en conférence de presse.

Les échanges entre Regragui et le président de la Fédération marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaa, s’annoncent donc décisifs. A priori, le souhait du dirigeant comme des supporters est de poursuivre avec leur homme fort, qui leur a fait vivre tant de belles émotions au Qatar et a maintenu un excellent niveau de performances ensuite… jusqu'à ce mardi. Après son accrochage avec Chancel Mbemba au terme du match contre la RD Congo (1-1), puis la suspension de 4 matchs, dont 2 avec sursis, finalement annulée, qui en a découlée, Regragui aura vécu une CAN décidément compliquée…

Avatar photo
Lantheaume Romain

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !