Parti de l’AS Saint-Etienne en mai dernier au terme d’un passage très réussi, Jean-Louis Gasset n’a pas encore pris sa retraite d’entraîneur pour autant. A 66 ans, l’ancien adjoint de Laurent Blanc vise un dernier challenge et il imagine celui-ci sur le continent africain où le technicien se voit bien diriger une sélection.

«J’aimerais devenir sélectionneur, découvrir des pépites, m’entretenir avec les joueurs majeurs, construire un groupe en un temps record, vivre le rush du match qui compte, puis la compétition, l’euphorie d’un pays et comprendre pourquoi, quand des Français réussissent, on les appelle les sorciers blancs. Une CAN, ce serait un truc terrible à vivre», a glissé le natif de Montpellier ce dimanche dans les colonnes de L’Equipe.

Et visiblement, le Sudiste a déjà une idée très précise des sélections qui l’intéressent : «Quand je me lève à 5 heures, je file dans ma cuisine, où il y a trois piles de papier sur autant de sélections africaines. J’ai compilé tout ce que j’ai trouvé sur chacune d’elles.» Le message est passé. Reste à savoir si une place peut se libérer au cours des prochains mois et permettre à Gasset d’atteindre son objectif dès la CAN 2021 ou s’il lui faudra patienter plus longtemps.