Mercato Nantes : deux pistes africaines confirmées !

Jusque-là très calme sur le marché des transferts, le FC Nantes pourrait s’activer dans les prochains jours. Les Canaris auraient ciblé pas moins de quatre joueurs pour renforcer leur effectif, y compris deux Africains.

Alors que les internationaux africains Jaouen Hadjam (Algérie), Samuel Moutoussamy (RD Congo), Ignatius Ganago (Cameroun), Moses Simon (Nigeria) et Mostafa Mohamed (Égypte) ont rejoint le groupe des 28 joueurs qui se sont envolés lundi pour un stage de pré-saison de six jours à la Baule, le club travaille en parallèle sur le recrutement de Lamine Diack (Sénégal) et d’Aiyegun Tosin (Bénin, photo), rapporte L’Équipe.

Un espoir sénégalais dans le viseur

Dans l’optique de solidifier son entrejeu, le FCN aurait en effet fait une approche concrète pour le milieu défensif sénégalais d'Ankarugucu (D1 turque). Les pensionnaires de La Beaujoire auraient même trouvé un accord portant sur un prêt payant de 500 000 euros avec une option d’achat estimée à 2 millions d'euros. Âgé de 22 ans (il aura 23 ans en novembre prochain), le natif de Dakar a disputé 32 matchs avec le club ankariote la saison passée pour un total de 3 buts inscrits. Il compte deux capes avec les U20 du Sénégal et devrait être la première recrue de l'été nantais.

Concernant l’international béninois Aiyegun Tosin (10 capes, 3 buts), les discussions auraient abouti à un contrat d’une durée de 4 ans. Reste à trouver un accord avec le FC Zürich (D1 suisse) pour laisser filer l’attaquant de 25 ans. Sous contrat jusqu’en juin 2024, l’avant-centre des Guépards est estimé par le site spécialisé Transfermarkt à un peu plus de 3M€. Lors du dernier exercice avec le FCZ, il a inscrit 16 réalisations et distillé 3 passes décisives en 40 rencontres.

Mercato Nantes : deux pistes africaines confirmées !
Prudence Ahanogbe

Couteau suisse de la rédaction footballistique, je perce mon trou grâce au dépassement de soi. Sur mon versant gauche, un don indescriptible pour l’écriture, un peu comme Messi, et sur le versant droit, beaucoup de travail, à la Cristiano Ronaldo.