Mauvaise opération pour le Sénégal ! Alors qu’ils avaient l’occasion de s’emparer des commandes du groupe D des éliminatoires au Mondial 2018, les Lions de la Teranga ont été tenus en échec par le Burkina Faso (0-0) sur leur pelouse à Dakar ce samedi à l’occasion de la 3e journée. Les Etalons restent donc en tête avec un point d’avance sur leur adversaire du soir et l’Afrique du Sud, renversée 2-1 au Cap Vert la veille.

Les locaux tentaient de poser leur jeu en début de partie mais sans mettre suffisamment de rythme. Ismaila Sarr se procurait bien la première occasion mais sa volée échouait sur Koffi, solide sur ses appuis. Dans un style plus direct, les poulains de Paulo Duarte faisaient mal aux Lions sur leurs attaques rapides.

Malgré la sortie sur blessure de Paro, Alain Traoré obligeait Ndiaye à une belle claquette sur coup-franc puis Nakoulma perdait son face-à-face en trouvant le pied du portier sénégalais. A l’autre bout du terrain, Sow réagissait pour la bande à Aliou Cissé mais l’attaquant perdait lui aussi son duel face à Koffi qui sortait une parade déterminante.

Plus fermé, le second acte restait tout aussi équilibré entre des Lions qui poussaient pour trouver la faille mais sans se montrer bien dangereux malgré l’entrée en jeu de Baldé Keita, et des Etalons prêts à jaillir pour exploiter le moindre contre. Personne ne trouvait la faille et le score en restait donc à ce 0-0 tout bénéf’ pour le 3e de la dernière CAN.

De leur côté, s’ils veulent garder leur destin en main, les Sénégalais seront dans l’obligation de l’emporter mardi à Ouagadougou. Une partie qui se disputera sans Koulibaly, exclu pour un geste d’antijeu (85e) quelques instants après avoir sauvé son équipe. Décidément pas une bonne soirée pour les Lions…

 Les compositions de départ :

Sénégal : K. Ndiaye – Wague, Mbodji, Koulibaly, Ciss – Gueye, S. Sané, Sankharé – Mané, Sow, I. Sarr

Burkina Faso : Koffi – Paro, B. Koné, Dayo, Y. Coulibaly – B. Touré, C. Kaboré, Bayala – B. Traoré, Nakoulma, A. Traoré