Mondial 2022 : Salah et plusieurs internationaux de Premier League retenus en club ! (officiel)

Nouveau casse-tête en vue pour les sélections africaines, la Confédération africaine de football (CAF) et la FIFA. A travers un communiqué, la Premier League a annoncé ce mardi que les 20 clubs de l’élite anglaise ont conjointement pris la décision de retenir leurs internationaux qui devaient rejoindre un pays considéré comme «à risque» pour le Covid-19 à l’occasion de la prochaine trêve internationale.

«Les clubs de Premier League ont décidé aujourd'hui, à contrecœur mais à l'unanimité, de ne pas libérer de joueurs pour les matchs internationaux disputés dans les pays figurant sur la liste rouge le mois prochain. La décision des clubs, qui est fortement soutenue par la Premier League, s'appliquera à près de 60 joueurs de 19 clubs de Premier League qui doivent se rendre dans 26 pays figurant sur la liste rouge lors de la fenêtre internationale de septembre. Cette décision fait suite à la position actuelle de la FIFA de ne pas étendre son exception de libération temporaire pour les joueurs devant être mis en quarantaine à leur retour de mission internationale», a indiqué le communiqué en justifiant la position des clubs par les 10 jours de quarantaine qui s’appliqueraient sinon aux joueurs à leur retour de sélection.

Les 2 premières journées faussées…

Comme indiqué dès lundi par la Fédération égyptienne, Mohamed Salah (Liverpool) sera concerné, tout comme son compatriote d’Arsenal, Mohamed Elneny. Le Zambien Patson Daka (Leicester) et le Sud-Africain Percy Tau (Brighton) ne pourront pas y échapper non plus, tout comme les Brésiliens par exemple… La question va aussi se poser pour la Côte d’Ivoire et le Nigeria qui comptent tous deux plusieurs joueurs en Premier League et qui se déplacent respectivement au Mozambique et au Cap-Vert, deux pays classés sur la zone rouge par les autorités britanniques. Le Maroc, qui reçoit le Soudan, lui aussi présent sur cette liste, devrait en revanche y échapper, tout comme l’Algérie et le Sénégal.

Pour les sélections concernées, cette décision aura forcément du mal à passer puisqu'elle fausse quelque peu les deux premières journées des éliminatoires du Mondial 2022 qui seront au programme début septembre en Afrique et qu'il n'est plus possible de reporter…

Mondial 2022 : Salah et plusieurs internationaux de Premier League retenus en club ! (officiel)
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.