Vainqueur de la Ligue des champions africaine au mois de novembre, Al Ahly a gagné son billet pour le Mondial des clubs où il effectue son entrée en lice en affrontant Al Duhail, champion du pays hôte, le Qatar, ce jeudi en quart de finale (coup d’envoi à 17h30 GMT, soit 18h30 en France).

Cette rencontre s’annonce indécise et les Diables Rouges sont loin de fanfaronner pour leur 6e participation au tournoi au vu des difficultés rencontrées par les représentants africains, qui ne sont plus parvenus à franchir le premier tour de cette compétition depuis 2013. Face à un club entraîné par l’ex-sélectionneur de la Côte d’Ivoire, Sabri Lamouchi, et qui compte des joueurs africains bien connus comme le défenseur central marocain Mehdi Benatia et l’attaquant kényan Michael Olunga, le nonuple champion d’Afrique espère enfin briser la malédiction et faire oublier sa précédente campagne qui avait tourné au fiasco en 2013 (élimination 2-0 contre les Chinois de Guangzhou Evergrande puis humiliation 5-1 contre les Mexicains de Monterrey en match de classement).

Kahraba affiche ses ambitions

Si l’expérimenté Walid Soliman, déjà dans l’effectif à ce moment-là, manquera à l’appel sur blessure, les hommes de Pitso Mosimane s’appuieront en revanche sur l’expérience de l’ailier Hussein El-Shahat qui avait atteint la finale de l’édition 2018 avec les Emiratis d’Al Ain (défaite 4-1 face au Real Madrid).

«Nous sommes très concentrés. Nous avons regardé des matchs d’Al Duhail pour analyser l’équipe et connaître ses meilleurs éléments. Nous espérons être à la hauteur de l’histoire d’Al Ahly et accéder au tour suivant», a promis l’ailier d’Al Ahly, Mahmoud Kahraba, sur le site de la FIFA. En jeu : une place pour affronter le Bayern Munich lundi en demi-finale ! A noter que les 22 acteurs auront l’honneur de disputer ce match au Stade Education City de Doha, qui fait partie des stades construits pour le Mondial 2022.

Le programme du Mondial des clubs

Image