Vainqueur de Flamengo (1-0) samedi, Liverpool a remporté le Mondial des clubs à Doha, au Qatar. Les Reds s’adjugent également le titre de meilleur joueur du tournoi (Ballon d’Or Adidas), qui revient à Mohamed Salah.

L’ailier égyptien a notamment été passeur décisif et avant-dernier passeur contre Monterrey (2-1) en demi-finale. «Ses accélérations ont posé d’énormes problèmes à ses adversaires, contre Monterrey en demi-finale comme face à Flamengo en finale. S’il n’a pas lui-même trouvé le chemin des filets, ses prestations ont fait de lui le Ballon d’Or du tournoi», a écrit la FIFA sur son site officiel. Une belle distinction pour le Pharaon !