Balayé 3-0 par la Norvège pour son entrée en lice à la Coupe du monde féminine 2019, le Nigeria joue sa qualification pour les 8es de finale ce mercredi à Grenoble contre la Corée du Sud (coup d’envoi à 15h en France, soit 13h GMT).

Corrigées 4-0 par la France lors du match d’ouverture, les Asiatiques ont semblé prenables et les Super Falcons doivent absolument les battre pour espérer terminer au moins parmi les meilleurs 3es avant d’achever la phase de groupes lundi par un match très compliqué face au pays-hôte français qui pourrait toutefois être déjà qualifié et faire tourner.

Mauvaise nouvelle pour les championnes d’Afrique en titre : la latérale droit Faith Michael a déclaré forfait et ne sera pas disponible ce mercredi. «Cela change complètement nos plans, car sa vitesse nous est généralement très utile quand on joue à trois derrière. Nous verrons comment nous allons y remédier», a déploré le sélectionneur suédois du Nigeria, Thomas Dennerby, sur le site de la FIFA. Charge aux Super Falcons de prouver qu’elles ont de la ressource !