Victime d’une blessure musculaire en décembre, Kalidou Koulibaly n’est toujours pas au mieux de sa forme. Le défenseur central de Naples devrait manquer le 8e de finale aller de la Ligue des champions qui opposera son équipe au FC Barcelone mardi.

C’est presque une certitude : Kalidou Koulibaly ne sera pas de la partie pour la réception du FC Barcelone mardi en 8es de finale aller de la Ligue des champions. Sur le carreau depuis bientôt 2 mois pour cause de problèmes musculaires, l’international sénégalais avait joué 90 minutes contre Lecce (3-2) le 9 février mais il ne sera pas opérationnel pour jouer face à Lionel Messi et ses coéquipiers.

Une plausible présence au match retour

Alors qu’il entreprend un travail personnalisé depuis peu pour retrouver sa forme optimale, le patron de la défense centrale ne pourra rejouer que face au Torino en Serie A le 29 février. L’objectif du staff médical napolitain est de pouvoir compter sur le Lion en pleine forme pour la demi-finale retour de la Coupe d’Italie contre l’Inter Milan prévue le 5 mars, mais aussi pour le match retour face au Barça le 18 mars.

Il s’agit de la plus longue durée d’indisponibilité du finaliste de la CAN 2019 depuis son arrivée en Italie. Sa dernière longue blessure remontait à 2012, quand il évoluait encore sous les couleurs du FC Metz. Le roc défensif avait subi à l’époque une fracture du métatarsien et était resté loin des pelouses durant 44 jours. Cette saison, Koulibaly a déjà manqué 9 matchs avec le Napoli.